Tout savoir sur la vitesse d’une trottinette électrique

À l’époque, la trottinette électrique est apparentée à un jouet pour enfants. Mais actuellement, elle est devenue une machine dotée d’un moteur électrique et de certains niveaux de vitesse. Employé pour aller travailler, c’est un moyen de transport moderne qui peut se filer sur la route. Concernant la vitesse d’une trottinette électrique et sa circulation, quelles sont les instructions qu’on doit suivre ?

Les obligations et interdictions

Il existe quelques interdictions et obligations. Les conducteurs d’une trottinette électrique doivent avoir 12 ans minimum et le port du casque est obligatoire. Ils doivent rouler sur les installations cyclables en ville. Ils n’ont pas le droit de circuler hors agglomération sauf si l’autorité l’autorise sur des sections précises. Il est interdit de monter à deux sur une trottinette électrique comme sur d’autres engins de déplacements personnels motorisés (EDPM). Les machines doivent avoir une mécanique de freinage. Le soir, il est indispensable de porter un équipement rétro réfléchissant ou un gilet de haute visibilité.

La vitesse maximum autorisée

Le décret établit une limite qui pourrait causer la disparition de plusieurs EDPM des routes. Les engins dont la vitesse maximale par construction est supérieure à 6 km/h et ne déborde pas 25 km/h sont les seuls autorisés. C’est bien ce système de construction qui fait toute la diversité. Les possesseurs d’engins qui surpasseraient les 25 km/h ne pourront pas alléguer un éventuel bridage logiciel. C’est la vitesse d’une trottinette électrique maximale qui est acceptable. Les propriétaires devront donc faire réglementer la vitesse maximum de leurs machines à 25 km/h auprès de leur vendeur ou fondateur. Ceux qui ne respecteront pas cette règle payeront une amende, mais aussi l’engin sera confisqué et immobilisé. Si un possesseur d’une trottinette qui surpasse les 25 km/h renverse un piéton, les assureurs refusent toute indemnisation, donc, il doit l’indemniser lui-même.

Les critères de vitesse d’une trottinette électrique

C’est bien évident que le moteur joue un rôle principal dans l’allure, mais il n’est pas l’unique matière à prendre en considération. Pour que la vitesse d’une trottinette électrique soit rapide, il faut qu’elle soit dotée d’une batterie qui supporte le choc. Une meilleure autonomie est bien généralement synonyme de bonne intensité. À propos de la puissance, dans le premier temps, il faut vérifier le nombre de watts sur la description du produit. Toutefois, connaissez que plus elle roule rapidement, plus elle se décharge vite. Trop de puissance n’est pas alors certainement le préférable atout. Les modèles autour de 500 watts sont suffisants.

Quelle est la réglementation autour des trottinettes électriques ?
En moyenne, quel est le prix d’une trottinette électrique ?